Que donne l’iPad 3 test ?

Dans ce iPad 3 test, on regarde ce que la bête d’Apple a offrir en termes d’autonomie, mais également d’ergonomie. C’est parti pour le tour complet de l’iPad 3.

L’iPad avait créé un séisme lorsqu’il est sorti en 2010. Et les versions suivantes ont continué d’améliorer le modèle de base. Alors qu’est-ce que donne l’iPad 3 test. Sorti en mars 2012, il tient plutôt bien les années et il rivalise encore avec les tablettes qui sont sorties ces derniers temps.

Une résolution largement augmentée

Dans iPad 3 test, on voit clairement le plus gros fort de l’iPad 3 qui est sa résolution. Elle passe à 2048 x 1536 sur une dalle qui fait toujours 9,7 pouces. À la base, ce doublement de la résolution par rapport à l’iPad 2 avait fait grimacer. On pensait que c’était du marketing. Mais quand on voit la qualité de l’écran, fourni par Samsung au passage, alors on voit une clarté cristalline dès que vous allumez la bête.

Avec l’affichage Retina et la haute résolution, on a littéralement les couleurs qui explosent au visage. Les dessins, la lecture, la navigation, tout devient un véritable plaisir. Pas besoin de bouger l’écran pour avoir un meilleur angle, plus de zoom nécessaire, car le texte illisible. Que vous soyez un lecteur, un dessinateur ou un internaute qui navigue sur des centaines de sites, ce iPad 3 test vous montre que vous aurez le confort dont vous avez besoin.

Un design et une excellente ergonomie

Quand il s’agit d’Apple, on sait qu’on ne sera pas déçu sur le plan ergonomique et celui du design. L’iPad 3 est plus épais et plus lourd que l’iPad 2, mais la différence ne se ressent pas. L’ergonomie est excellente à tous les points de vue et vous ne laisserez pas glisser ce machin pendant que vous êtes en train de lire. Les matériaux sont de qualité Premium avec un châssis en aluminium qui est du plus bel effet.

Une interface qui est un peu datée

Sur le système d’exploitation, l’iPad 3 test à la base, tournait sous iOS 6, mais il est compatible jusqu’à l’iOS 9 pour les modèles en Wifi et en forfait à la donnée. Quand il est sorti, l’iOS 6 commençait à dater. Android prenait de l’avance sur le système des notifications et une meilleure réactivité du logiciel.

Bien sûr, si vous achetez l’iPad 3 aujourd’hui, vous aurez une meilleure version de l’iOS avec notamment un vpn ipad qui est plus facile à configurer. Mais certains ne se sont jamais faits à l’iOS sur tablette, car l’interface est souvent fragmentée. Le fait qu’une tablette doit avoir une interface très épurée sinon on est rapidement submergé par les notifications. Et même si Apple a fait de son mieux, on est encore loin d’avoir une expérience d’utilisateur optimale.

L’iPad 3 tourne sous un processeur Cortex A9 avec 1 Go de RAM. Sur le stockage, vous avez le choix entre 16, 32 et 64 Go. Comme d’habitude avec les iPad, vous pouvez acheter uniquement les modèles en Wifi, en forfait à la donnée ou les données. À son lancement, l’iPad 3 coutait autour de 400 euros pour le modèle en 16 Go. De nos jours, son prix a beaucoup baissé et on peut le trouver entre 125 et 200 euros selon le stockage et la variante en Wifi ou avec le forfait à la donnée.